Qui sommes-nous? Que cherchons-nous?

cropped-gnothi_sauton_reichert-haus_in_ludwigshafen.jpgEnseignants du primaire et du secondaire à Paris, notre groupe émerge suite au colloque « L’aventure des neurosciences », organisé à Angers en 2015. Persuadés qu’il convient de mener des actions de recherche au sein des établissements parisiens, nous rencontrons la DDEC Paris, qui nous soutient pour créer un groupe de réflexion sur les neurosciences.

A l’origine, nous nous questionnons sur les difficultés des élèves à retenir leurs leçons.

Pourquoi est-ce si difficile?

Pourquoi certains élèves disent apprendre et ne retiennent pas?

Sous la direction de Dominique Avrillon, le groupe initial est formé pendant un an sur la mémoire, ou sur les mémoires plutôt. Nous travaillons également sur le fonctionnement global du cerveau.

Jocelyn Reulier prend la relève pour nous apporter d’autres connaissances :  cette fois sur l’attention (ses diverses formes, ses fonctions, ses mécanismes, ses distracteurs) .

À l’issue de cette deuxième année, nous nous sentons nettement plus armés neuroscientifiquement pour affronter les défis de l’enseignement.

Nous acquérons des convictions, notamment la suivante : se connaître est le meilleur moyen de mieux apprendre.

Nous créons alors le projet :

« Gnôthi Seauton ».
Cela signifie : « Connais-toi toi-même », en grec ancien.
Nous sommes persuadés qu’en comprenant le fonctionnement de leur principal outil de travail, le cerveau, nos élèves auraient davantage de maîtrise sur leurs apprentissages, se sentiraient réellement acteurs de leur scolarité et donc éviteraient la spirale de l’échec.

Une 3e année avec Jocelyn Reulier est maintenant l’occasion de mettre en œuvre une expérience auprès de nos élèves.

Aller vers le thème de recherche…

Publicités